Accueil Escapades Berlin, Berlin, wir fahren nach Berlin !

Berlin, Berlin, wir fahren nach Berlin !

Ecrit par Sébastien Hervé 9 septembre 2017
Berlin, Berlin, wir fahren nach Berlin !

Continuons (si vous le voulez bien), nos escapades “gourmandes”. Cette fois-ci, le train s’arrête à Berlin. Ces vidéos ont été prises en 2013. On se rapproche un peu de l’année en cours. Le temps a passé depuis 2008. Cependant, mon matériel vidéo laisse toujours à désirer. Ce ne sont, encore une fois, que des archives du passé. Je vous rassure. Ces sauts dans le temps n’ont pour but que de nous rapprocher de notre époque actuelle. C’est ce qui explique un peu la médiocrité de la qualité visuelle. Il est cependant toujours intéressant de prendre comme base des éléments antérieurs pour voir les progrès accomplis. Tout cela permet de tapisser ce qui servira de base à mes escapades futures. Revenons au sujet principal :  que dire de Berlin, ville meurtrie par son passé ? Cette dernière à su se servir de ses cicatrices pour en faire un atout. Son statut de capitale ne fait que légitimer sa capacité à s’être reconstruite face aux blessures du temps.

Je vous propose de découvrir quelques vidéos captées à l’intérieur de la mégalopole Allemande pendant l’été 2013. Tout comme Tokyo, j’ai passé de longs mois dans cette ville. Merci à Catja qui a remplacé Stéphane aux commentaires.

On commence notre périple en flânant dans le centre ville Berlinois. De grands immeubles qui donnent le vertige, une population bouillonnante, mais une atmosphère plutôt joviale. Ce coin de la ville pourrait donner le tourni. Il n’en est rien. On oublie vite cette fourmilière à mesure que l’on arpente ces rues pleines de vie.

Que serait la première métropole Allemande sans son métro bien atypique, avec ses couleurs jaunes et rouges. Comme indiqué dans le titre de cette vidéo, le calme inhabituel qui nous entoure pour un samedi soir, nous plonge dans une ambiance presque apocalyptique. Comme si nous étions les seuls survivants d’une ville livrée à elle même. J’avoue, j’ai trop d’imagination. Mais il est facile, dans certains contextes, de se servir de cette ville pour créer ses propres scénarios.

Notre monde s’est développé récemment en suivant un mode architectural standard, notamment dans les quartiers les plus commerciaux. Les villes de notre vieille Europe continuent malgré tout de conserver, dans certains quartiers, un style qui est propre à leurs pays d’origine. c’est l’exemple même de Alt-Tegel, à l’Ouest de la ville. Ce petit coin de quiétude arbore fièrement ses toits germaniques, tout en nous laissant arpenter ses rues en pavés typiques. Ce contraste est une bouffée d’oxygène après notre “mission” en centre ville. Il est vrai que depuis 2006 et mes éternels périples dans cette ville, j’ai vu ces rues changer et évoluer considérablement. Cependant, j’ai comme cette éternelle sensation de les redécouvrir à chaque visite. D’où ma sensation d’être une simple touriste en perpétuel émerveillement.

Berlin n’est peut être pas la plus belle ville du monde selon les dires de beaucoup de mes concitoyens. En revanche, elle mériterait d’ être mise un peu plus en valeur. Ne serait-ce que pour être à la hauteur de Paris, ville surcotée par excellence 😉

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire