Accueil Billets d'opinion La Santé, un marché très lucratif.

La Santé, un marché très lucratif.

Par Sébastien Hervé
logo médecine

Depuis bien trop longtemps, on légalise à tour de bras les traitements médicamenteux les plus destructeurs. Les praticiens prétendent les rendre incontournables, légitimant le fait qu’ils combattent les cancers, les maladies mentales et autres pathologies. Pourtant, ces traitements ont l’air d’être avant tout responsables de l’aggravation de ces mêmes pathologies, voire même de leur recrudescence. Dans un pays hypocrite où on aime nous dire de bien manger, de bien boire, de bien “vivre”, on oublie pas de nous inciter à consommer les pires crasses alimentaires et médicamenteuses. Prenez soin de votre santé, mais détruisez vous quand même un peu de temps en temps pour faire fonctionner les grands groupes pharmaceutiques et agroalimentaires. C’est la meilleure approche pour nous placer dans un purgatoire médical malsain.

Dans ce contexte, les médicaments ont une place de choix. Ils sont disponibles en quantité faramineuse et utilisés pour masquer l’incompétence (impuissance ?) de beaucoup de médecins face à des pathologies qui atteignent un niveau pandémique. Nos amis les Prozac, les Zoloft, les Laroxyl, les Tramadol (qui est dans la tourmente en ce moment) ont la belle vie. Il est bien plus simple de mettre les patients en salle d’attente que de les guérir réellement. Ce n’est pas bon pour le business. Il faut dire qu’en France, plus que n’importe où dans le monde, on aime prescrire des cachetons pour tout et n’importe quoi. Voilà au moins un domaine où l’on peut conserver notre titre de champion du monde. On se retrouve avec une population française abandonnée dans ce brouillard de molécules.

Des effets Secondaires sont cachés dans cette image. Sauras-tu les retrouver?

Peut être que des consignes précises ont été données : on décrédibilise les méthodes dites naturelles et de reconstruction en leur donnant le moins de visibilité possible. On ne rembourse pas le prix de certaines d’entre elles, comme celles de certains sophrologues, psychologues ou autres chirurgies “naturelles” de reconstruction mentale et physique. Dans ce contexte, on fait passer le Yoga, qi gong et consorts pour des grigris exotiques de hipsters. Et ça fonctionne !

Aucune leçon de morale à donner là dessus, étant moi même une des victimes collatérales de ce système.  C’est une simple prise de conscience du mirage dans lequel nous vivons. En effet, jamais nous n’avons consommé autant de ces petites “pilules” préconisées par ceux qui nous veulent du bien.

 

Sources :

http://www.wikistrike.com/article-laboratoires-pharmaceutiques-je-remunerais-des-medecins-pour-vendre-des-medicaments-122889322.html

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire