Accueil Escapades Tokyo Nostalgie

Tokyo Nostalgie

Par Sébastien Hervé
Tokyo la nuit

Pour inaugurer comme il se doit ma section escapades, j’ai choisi de commencer par vous faire redécouvrir quelques instantanés de vie de mon premier périple au Japon. Ces brefs moments d’un voyage trop court (environ 15 jours) ont été les prémices d’une passion dévorante pour l’empire du soleil levant. 9 ans plus tard, et avec quelques années de plus au compteur, j’ai eu la chance de pouvoir passer un an et demi dans ce pays qui n’est décidément pas comme les autres. Je tiens à m’excuser pour la qualité de ces extraits vidéos qui commencent à accuser le coup face à l’épreuve du temps. Merci à Stéphane qui s’était improvisé en caméraman du dimanche à l’époque. Attachez vos ceintures, on décolle !

Voici le fameux “Bouillon” Harajuku. Une vidéo prise sur le vif à l’heure ou les “Gothic Lolitas”, les “Mélo-Punks” et les saveurs alternatives se conjuguent à l’unisson dans cette rue très bruyante du centre ville de Tokyo. Un lieu loufoque qui amène à lui autant les touristes que les autochtones. Ce n’est pas pour rien que ce quartier de la capitale est souvent utilisé par les artistes de tous bords musicaux pour faire la promotion de leur clips.

Qui ne connait pas Akihabara ? ou Akiba pour les intimes. Je ne vais pas me muer en guide touristique une deuxième fois. Je préfère vous laisser apprécier la tension nerveuse qui règne parmi ces “Gamers” en mal de sensations vidéo-ludiques fortes. La frénésie qui règne dans ce lieu de perdition ( ou dans ce temple, cela dépend ou on se situe) nous déconnecte totalement de la réalité qui nous entoure.

Les Japonais et la technologie… la surenchère qui sévit dans ce magasin banal de quartier montre à quel point les Nippons ont ce soucis de l’exagération. Un paquet de gadgets qui ne serviront peut-être pas à grand chose mais qui ont le mérite de mettre en lumière les talents créatifs indéniables de nos chers amis de l’archipel.

Nous allons terminer notre petit voyage sur cette vidéo sans réel sens. Sauf peut être le fait de capter l’ambiance et l’atmosphère d’une rue Japonaise de Shinjuku à l’heure du dîner. Ces habitants qui se croisent. Ces touristes qui se perdent dans ces quartiers lumineux. On a l’impression d’assister à une danse mettant en scène des protagonistes d’un film futuriste.

C’est tout pour aujourd’hui ! Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale. J’espère que ces instants d’évasion auront su vous vider la tête d’une journée un peu trop monotone. Restez connectés, le prochain avion repart bientôt.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire